FAITES UN DON MAINTENANT

Fondation CARF

12 mai, 24

mai, mois de la vierge marie

Le mois de mai est le mois de la Vierge Marie : pourquoi ?

Nous avons le mois de mai à consacrer tout spécialement à notre Mère, la Vierge Marie. Mais pourquoi le mois de mai est-il le mois de la Vierge ? Si l'Église célèbre la résurrection de Jésus, pourquoi Marie est-elle également honorée au cours de ce mois ?

L'Eglise accorde ce mois à Marie pour mieux la connaître et l'aimer. En Europe, le mois de mai est le mois des fleurs, du printemps. C'est un mois idéal pour être à l'extérieur, entouré de la beauté de la nature. C'est précisément parce que tout ce qui nous entoure doit nous rappeler notre Créateur que nous dédions ce mois à la Bienheureuse Vierge Marie, une âme délicate qui a offert sa vie aux soins et au service de Jésus-Christ, notre Rédempteur.

"De façon spontanée et naturelle, le désir naît en nous de traiter la Mère de Dieu, qui est aussi notre Mère. La traiter comme on traite une personne vivante : parce que la mort n'a pas triomphé d'elle, mais qu'elle est en corps et en âme avec Dieu le Père, avec son Fils, avec l'Église et avec les autres. Esprit Saint. Pour comprendre le rôle que Marie joue dans la vie chrétienne, pour se sentir attiré par elle, pour rechercher sa bienveillante compagnie avec une affection filiale, il n'est pas nécessaire de faire de grandes dissertations, bien que le mystère de la Maternité divine soit d'une richesse de contenu sur laquelle on ne réfléchira jamais assez".
C'est le Christ qui passe, 142

Marie, signe de l'amour de Dieu. Pourquoi le mois de mai est-il le mois de la Vierge Marie ?

Cette coutume chrétienne, en vigueur depuis deux siècles, coïncide avec le début du printemps et la fin de l'hiver. Le "triomphe de la vie" symbolisé par le printemps est l'une des raisons pour lesquelles le mois de mai est le mois de la Vierge Marie, Mère de la Vie, de Jésus. Cette beauté de la nature nous parle aussi de Marie, de sa beauté intérieure et de sa vertu.

Dans la Grèce antique, le mois de mai était dédié à Artémis, la déesse de la fertilité. Dans la Rome antique, le mois de mai était dédié à Flora, la déesse de la végétation. À cette époque, on célébrait les ludi florals ou jeux floraux à la fin du mois d'avril et on demandait son intercession.

Plus tard, à l'époque médiévale, des coutumes similaires abondaient, toutes centrées sur l'arrivée du beau temps et la fin de l'hiver. Le 1er mai était considéré comme l'apogée du printemps.

Avant le XIIe siècle, on célébrait la fête de la "dévotion à Marie pendant trente jours" ou Tricesimum, qui avait lieu entre la seconde moitié du mois d'août et les 14 premiers jours du mois de septembre.

L'idée du mois de mai, le mois de Marie, remonte à l'époque baroque ou au XVIIe siècle. Elle comprenait trente exercices spirituels quotidiens en l'honneur de la Mère de Dieu. Cette coutume s'est surtout répandue au cours du XIXe siècle et est encore pratiquée aujourd'hui, faisant de cette célébration des dévotions spéciales organisées chaque jour tout au long du mois.

Célébrer Ce mois de mai est plus qu'une tradition chrétienne, c'est un hommage et une action de grâce à celle qui est notre Mère.. Des détails nombreux et variés peuvent vous être proposés. Parmi les plus courants, on peut citer prière en familleLa prière du Rosaire, l'offrande de fleurs et la méditation de ses dogmes.

 
YouTube Défauts (13:54)
 

Mai, le mois de la Vierge Marie : le fondateur de l'Opus Dei explique comment notre amour pour la Sainte Vierge peut être...

Dévotion à la Vierge Marie au mois de mai

Les façons dont Marie est honorée en mai sont aussi variées que les personnes et les coutumes de ceux qui l'honorent. Il est courant que les paroisses récitent chaque jour le Saint Rosaire en mai et beaucoup érigent un autel spécial avec une statue ou une image de Marie.

En outre, une longue tradition veut que l'on couronne sa statue, une coutume connue sous le nom de Couronnement de mai. La couronne est souvent composée de fleurs magnifiques qui représentent la beauté et la vertu de Marie et rappellent aux fidèles qu'ils doivent s'efforcer d'imiter ses vertus. Dans certaines régions, ce couronnement fait l'objet d'une grande célébration et se déroule généralement en dehors de la messe.

Les autels et les couronnements de ce mois ne sont pas seulement le privilège de la paroisse. À la maison aussi, il est possible de participer pleinement à la vie de l'Église. Nous devrions accorder une place spéciale à Marie, non pas parce que c'est une tradition ou en raison des grâces spéciales qui peuvent être obtenues, mais parce que Marie est notre mère, la mère du monde entier et parce qu'elle prend soin de nous tous, intercédant même dans les plus petites choses.

Comment un fils se comporte-t-il envers sa mère ?

"Comment un fils ou une fille normal(e) se comporte-t-il(elle) à l'égard de sa mère ? De mille façons, mais toujours avec affection et confiance. Une affection qui, dans chaque cas, passe par des canaux spécifiques, nés de la vie elle-même, qui ne sont jamais quelque chose de froid, mais plutôt des coutumes familiales attachantes, des petits détails quotidiens que le fils a besoin d'avoir avec sa mère et qui manquent à la mère si le fils les oublie : un baiser ou une caresse en sortant ou en rentrant, un petit cadeau, quelques mots expressifs...".

"Dans nos relations avec notre Mère du Ciel, il y a aussi ces règles de piété filiale, qui sont le canal de notre comportement habituel envers elle. Beaucoup de chrétiens font leur l'ancienne coutume de scapulaireou ont pris l'habitude de dire bonjour - aucun mot n'est nécessaire, une simple pensée suffit. les images de Marie qui se trouvent dans toutes les maisons chrétiennes ou qui ornent les rues de tant de villes ; ou bien ils vivent cette merveilleuse prière qu'est le saint rosaire, dans lequel l'âme ne se lasse pas de répéter les mêmes choses.Ils ont également l'habitude de consacrer un jour de la semaine à la Dame - le jour même où nous sommes réunis ici aujourd'hui, le samedi - en lui offrant une petite friandise et en méditant plus particulièrement sur sa maternité". Saint Josémaria. C'est le Christ qui passe, 142.

mai, mois de la vierge marie

Manifester de l'amour pour Marie

"Il y a beaucoup d'autres dévotions mariales qu'il n'est pas nécessaire de rappeler ici. Il n'est pas nécessaire de les intégrer toutes dans la vie de chaque chrétien - grandir dans la vie surnaturelle est tout autre chose que d'accumuler les dévotions - mais je dois en même temps affirmer que celui qui ne vit pas certaines d'entre elles, qui ne manifeste pas d'une manière ou d'une autre son amour pour Marie, ne possède pas la plénitude de la foi.

"Ceux qui considèrent les dévotions à la Sainte Vierge comme dépassées montrent qu'ils ont perdu le sens chrétien profond qu'elles contiennent, qu'ils ont oublié la source dont elles sont issues : la foi en la volonté salvatrice de Dieu le Père, l'amour pour Dieu le Fils qui s'est réellement fait homme et est né d'une femme, la confiance en Dieu l'Esprit Saint qui nous sanctifie par sa grâce. C'est Dieu qui nous a donné Marie, et nous n'avons pas le droit de la rejeter, mais nous devons aller à elle avec l'amour et la joie des enfants. Saint Josémaria. C'est le Christ qui passe, 142

-Voulez-vous aimer la Vierge ? -Et bien, traitez-la ! Comment ? - En priant bien le chapelet de la Vierge.
Saint Josémaria.

Pour profiter pleinement du mois de mai

La Sainte Vierge Marie prend toujours soin de nous et nous aide dans tout ce dont nous avons besoin. Elle nous aide à surmonter les tentations et à conserver l'état de grâce et l'amitié avec Dieu pour atteindre le Ciel. Marie est la Mère de l'Église.

Marie était une femme à la vie de prière profonde, elle a toujours vécu près de Dieu. C'était une femme simple ; elle était généreuse, elle s'oubliait pour se donner aux autres ; elle avait une grande charité, elle aimait et aidait tout le monde de la même manière ; elle était serviable, elle s'occupait de Joseph et de Jésus avec amour ; elle vivait dans la joie ; elle était patiente avec sa famille ; elle savait accepter la volonté de Dieu dans sa vie. Toutes ces vertus sont un exemple de vie pour nous chrétiens, nous voulons vivre comme ses dignes enfants, c'est pourquoi nous suivons son exemple.

Quelle est la coutume ce mois-ci ?

Souvenez-vous des apparitions de la Vierge. Ils sont nombreux et tous très spéciaux. Les Virgin Marie délivre directement son message, tous liés à l'amour qu'elle a pour nous tous, ses enfants.

Réfléchissez aux principales vertus de la Vierge Marie.

  • Sa conception immaculée : la Vierge Marie est née sans le péché originel parce qu'elle devait être la mère du Christ.
  • Comment a-t-elle vécu sa maternité divine : Marie est la mère de Jésus-Christ, sur terre. Comment était-elle ? un jour dans la vie de la Vierge?
  • Sa virginité perpétuelle : Marie a été conçue par l'Esprit Saint.
  • L'Assomption de la Vierge au ciel : À la fin de sa vie, elle a été emportée corps et âme au ciel.

Vivre une véritable dévotion à Marie. Regardez Marie comme une mère. Lui parler de tout ce qui nous arrive : le bon comme le mauvais. Savoir s'adresser à elle à tout moment. Méditer les 7 douleurs de la ViergeLa Vierge Marie a été unie à Jésus d'une manière particulière dans ces moments de sa vie qui lui ont permis de partager la profondeur de la douleur de son Fils et l'amour de son sacrifice.

Imitez leurs vertus : C'est la meilleure façon de lui montrer notre amour. Montrez-lui notre affection : faites ce qu'elle attend de nous et souvenez-vous d'elle tout au long de la journée.

Avoir pleinement confiance en elle : Parce que c'est la Vierge Marie qui intercède auprès de Jésus pour nos difficultés. Toutes les grâces que Jésus nous donne passent par les mains de Marie.

Diverses prières mariales

Soigner Marie est un bon moyen de se rapprocher de son Fils. Allez à prière en familleen particulier les prières dédiées à la Vierge Marie.

Les chrétiens ont de belles prières dédiées à la Vierge Marie, ainsi que de nombreux chants en son honneur, qui nous aident à nous souvenir de l'immense amour de notre mère pour nous, ses enfants.

  • Prier le Saint Rosaire avec le cœur, seul ou en compagnie. Méditer sur les mystères qui traversent de nombreux moments importants de Marie :
    Mystères joyeuxLundi et samedi
    Mystères douloureux : mardi et vendredi
    Mystères lumineux : Jeudi
    Mystères glorieux : Dimanche et mercredi

En priant l'Angélus (qu'il est d'usage de prier à midi), la Regina Coeli ou la Consécration à Marie. Entre autres prières. Vous pouvez également dédier un Neuvième à la Vierge pour lui demander une faveur particulière ou pour la remercier.


Bibliographie :

OpusDei.org

UNE VOCATION 
QUI LAISSERA DES TRACES

Aide à l'ensemencement
le monde des prêtres
FAITES UN DON MAINTENANT

Articles connexes